Quel chauffage choisir pour sa salle de bains ?

chauffage salle de bain

Une salle de bain chaude est très agréable, surtout lorsque vous sortez d’une douche ou d’un bain chaud pendant les mois les plus froids. Mais comment chauffer votre salle de bains ?

Le choix du chauffage de votre salle de bains est devenu une décision bien plus difficile à prendre que de se contenter d’un porte-serviettes chauffant ou d’un modeste radiateur. Il existe plusieurs types de chauffage pour salle de bains, qui s’adaptent tous à une variété de styles et de plans.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les types de chauffage de salle de bains et ce que vous devez savoir avant l’installation…

Pourquoi le chauffage des salles de bains est-il important ?

La salle de bains est l’une des pièces les plus importantes de votre maison et, à ce titre, elle a des exigences différentes en matière de maintien au chaud. Comme dans une cuisine, la chaleur et l’humidité y sont élevées, mais elle est beaucoup plus humide et plus petite que les autres pièces. Ces facteurs se conjuguent et entraînent des besoins de chauffage spécifiques.

Par conséquent, les propriétaires peuvent avoir besoin d’acheter un chauffage complètement différent pour leur salle de bains, qui peut être chauffée par leur chauffage central ou leur alimentation électrique. Le choix des appareils de chauffage pour la salle de bains peut toutefois être écrasant.

Vous ne pouvez pas laisser votre salle de bains devenir trop froide, car cela attirera l’humidité – qui prospère dans les environnements humides. L’humidité peut entraîner une accumulation de moisissures dans votre salle de bains, en particulier sur les murs ou le carrelage, si elle n’est pas correctement ventilée ou chauffée. Le chauffage des salles de bains n’est toutefois qu’une partie de la solution pour éviter la formation de moisissures. La rétention de la chaleur et l’efficacité du chauffage signifient également que vous réduirez votre consommation d’énergie, ce qui vous permettra de réaliser des économies.

Le plus important est de choisir le chauffage de votre salle de bains en fonction de l’espace dont vous disposez et de votre budget.

Comment chauffer une salle de bains froide ?

Il existe quatre types de chauffage pour les salles de bains, qui permettent de réchauffer les salles de bains froides. Il s’agit de :

  • Panneaux chauffants
  • Radiateurs porte serviettes
  • Chauffages électriques
  • Chauffage au sol

Certains de ces appareils de chauffage peuvent ne convenir qu’en fonction de la taille, de la forme, du style et de l’usage de votre salle de bains.

La taille de la salle de bains est-elle importante ?

Oui, la taille est très importante lorsque vous choisissez le chauffage de votre salle de bains. Vous devrez tenir compte de la disposition de votre pièce et de la manière dont un chauffage pourrait interagir avec le lavabo, les miroirs, les portes, ainsi qu’avec votre baignoire et votre douche. Vous ne voulez pas que tout soit encombré, laissant peu d’espace sur les murs.

Bien que de nombreuses options soient idéales lorsque l’espace est restreint, tous les chauffages de salle de bains ne conviennent pas à une utilisation dans des espaces réduits sans causer de désagréments.

Pour une salle de bains plus grande, vous devrez tenir compte de l’efficacité du chauffage sur l’ensemble de l’espace. Par exemple, demandez-vous ou demandez à un chauffagiste Essonne si la puissance d’un chauffage couvrira toute la salle de bains. C’est important, non seulement pour la chaleur, mais aussi pour lutter contre l’humidité potentielle.

Quelle est l’efficacité des panneaux chauffants ?

Pour une solution moderne mais efficace à votre chauffage, les radiateurs à panneaux offrent un aspect vraiment design. Disponibles en différentes tailles, ils constituent une solution complète pour chauffer votre salle de bains sans avoir à installer des radiateurs d’apparence standard. Les radiateurs à panneaux peuvent être verticaux ou horizontaux, la plupart des salles de bains étant conçues à la verticale pour prendre le moins d’espace possible. Ils s’intègrent directement dans votre chauffage central sans aucun problème, surtout si vous remplacez un vieux radiateur.

De nombreux panneaux chauffants sont fabriqués en acier, ce qui en fait un matériau robuste et fiable. Beaucoup de ces radiateurs sont finis en blanc, en anthracite ou avec des miroirs intégrés pour un look contemporain et supprime le besoin d’un miroir de salle de bain. L’avantage d’un radiateur à panneau, outre son aspect esthétique, est un rendement thermique élevé qui garantit que votre salle de bains, petite ou grande, reste chaude.

Un porte-serviettes peut-il chauffer une salle de bains ?

Oui ! Un porte-serviette chauffant, ou radiateur porte-serviette, est plus pratique qu’un radiateur standard. Il fonctionne de manière universelle dans toutes les tailles de salle de bains. La plupart des porte-serviettes chauffants fourniront une chaleur abondante pour chauffer votre salle de bains. Non seulement ils garderont vos serviettes et vos vêtements au chaud et au sec, mais ils apporteront aussi une touche d’élégance à tout espace, grâce aux différentes finitions disponibles. Une grande salle de bains peut toutefois nécessiter une autre source de chaleur pour réchauffer l’ensemble de l’espace.

Les porte-serviettes chauffants sont l’une des options les plus populaires dans les salles de bains modernes, car ils sont plus fonctionnels que les radiateurs standard – ils sont fixés au mur et sont moins encombrants. Vous aurez peut-être besoin de beaucoup d’espace mural, car la plupart sont conçus pour occuper une surface importante, mais il existe toute une gamme de tailles. Ils constituent également une excellente solution pour économiser de l’espace dans les petites salles de bains, la plupart étant fixés verticalement.

Chauffage électrique des salles de bains

La plupart des chauffages de salle de bains fonctionnent en puisant dans l’eau chaude de votre maison, c’est-à-dire dans votre chauffage central. Toutefois, il existe une autre solution pour chauffer votre salle de bains : l’électricité. Les porte-serviettes électriques fonctionnent avec l’électricité du réseau de votre maison, ce qui, comparé au chauffage standard, pourrait vous faire économiser une somme d’argent considérable.

Tout comme l’éclairage ou un ventilateur d’extraction, les chauffages électriques sont dotés d’un simple interrupteur marche/arrêt, ce qui permet d’obtenir une chaleur instantanée et à la demande. Cela est particulièrement utile par rapport aux radiateurs classiques, pour lesquels il faut parfois attendre qu’ils chauffent ou réchauffent la pièce avant de les utiliser – ce qui est un gaspillage et peut coûter cher.

Le chauffage des salles de bains par le sol en vaut-il la peine ?

Le chauffage par le sol est considéré comme l’une des sources de chauffage les plus haut de gamme pour votre salle de bains et sa popularité ne cesse de croître. Il existe deux types de chauffage par le sol : le “système sec”, qui utilise un câblage électrique, ou le “système humide”, qui utilise de l’eau chaude pour chauffer le sol par des tuyaux – alimentés par votre chauffage central. Chaque système fournit un chauffage par le sol complet et constant.

Il peut éliminer le choc du plancher froid lorsque vous sortez de la douche, mais le chauffage par le sol réchauffe aussi doucement la pièce, tout comme un radiateur. Une option simplifiée – donc sans radiateur à colonnes encombrant, le chauffage par le sol est un excellent choix pour les grands espaces où la puissance calorifique peut être limitée par un radiateur classique. Toutefois, selon la taille et la disposition de votre salle de bains, le chauffage par le sol peut également être installé dans des espaces plus petits.

Quels sont les coûts et les rendements de chauffage ?

Quelle que soit la flexibilité de votre budget, les coûts d’installation varieront toujours. Il est donc utile d’examiner toutes les options de chauffage avant de prendre une décision finale.

L’efficacité énergétique est un facteur important dans le choix du chauffage de votre salle de bains. Les économies réalisées sur les frais d’achat, d’installation et de fonctionnement peuvent avoir une incidence sur les dépenses ultérieures. Par exemple, le plancher est souvent plus cher à installer, mais la consommation peut être bien inférieure à celle des radiateurs standard, surtout s’il s’agit d’un “système à sec”, c’est-à-dire alimenté à l’électricité.

Le prix d’un chauffage au sol peut se chiffrer en milliers d’euros, surtout pour un “système humide”, y compris l’isolation. En effet, l’eau et la chaleur qui en résulte provenant de votre chaudière, il faut faire appel à un plombier pour prolonger les tuyaux de votre maison. Pour des raisons d’efficacité, le chauffage par le sol est considéré comme l’un des meilleurs, car il nécessite des températures plus basses mais permet une répartition uniforme de la chaleur.

Un radiateur électrique aura un coût inférieur à celui des radiateurs à eau – d’une chaudière – car ils seront littéralement branchés sur le réseau. Sachez que lorsque vous installez un nouveau radiateur qui fonctionne à partir d’une chaudière, il peut coûter plus cher si la tuyauterie doit être remplacée ou si vous devez acheter un radiateur plus grand.

recevez-5-devis-gratuits